Hephaistos

Hephaistos est un Dieu de la mythologie grecque qui incarne le feu. Il est donc le maître des volcans et également le Dieu des forges. Fils du couple mythique, Héra et Zeus, Hephaistos est donc un être suprême connu de tous. Boiteux, laid, celui-ci a vécu de grandes aventures et fait partie des grands Dieux de la mythologie grecque.

Bien que quelques sources se contredisent sur son père concernant Zeus, Héra a donné naissance à Hephaistos, seule ou accompagnée. Né infirme, à cause d’une chute et rejeté par sa mère qui le trouve répugnant, Hephaistos est recueilli par Eurynomé et Thétis. Il fait donc son apprentissage en apprenant à polir les bijoux dans une grotte, à l’abri de tous. Il cherchera toute sa vie à se venger de sa mère en fabriquant un trône en or capable de retenir prisonnière toute personne s’asseyant dessus.

Il se marie à l’une des Grâces du nom de Charis, d’après l’Illiade. Mais d’autres sources en font le mari de la belle Aphrodite. Celle-ci l’aurait en effet trompé avec Adès et Hephaistos serait devenu la risée des Dieux. Pour se venger, celui-ci aurait jeté son dévolu sur Athéna en répandant sa semence sur sa cuisse qu’elle jeta parterre. C’est ainsi que la Terre a été fécondée.

Il a aurait eu quatre enfants :
– Cabiro
– Palmeon
– Périphétès
– Hygin

Hephaistos est très habile de ses mains et dans son art et créait ainsi une multitude d’œuvres dont des armes. La plus connue restant la panoplie pour Achille avec son bouclier. Mais il a aussi érigé le magnifique Temple de Poséidon et le Palais des Dieux de l’Olympe.

Pendant longtemps, Hephaistos est vénéré par les forgerons et les travailleurs du feu et du métal.Il possède en effet trois lieux de culte dans la ville d’Athènes.

Hephaistos reste donc un Dieu assez sombre et souvent mal perçu. Malgré ses grandes compétences dans l’art de la forge et des bijoux, celui-ci passe souvent pour un boiteux laid et idiot.
Il est cependant nécessaire de bien comprendre qu’il existe plusieurs écrits sur la présentation de ce Dieu du feu.